La Bibliothèque de rue : Un tremplin !

ATD Quart Monde à Genève anime une bibliothèque de rue chaque mercredi et invite des animateurs à s’y engager dans la durée.

La bibliothèque de rue les mercredis après-midi, ce sont des portes frappées, entrouvertes et autant d’invitations à chaque enfant à venir à l’extérieur, devant les immeubles de la rue Jean Simonet ou dans la cage d’escalier quand le temps est à la pluie. Ce sont des discussions et des échanges avec les parents qui partagent leurs joies, les difficultés et
préoccupations du quotidien ou pour l’avenir. Ce sont des enfants intimidés, discrets, dont on n’entend pas la voix durant des semaines, voire des mois. Ce sont des enfants qui progressivement relèvent la tête, ont l’oeil qui pétille et qui se mettent à sourire. Ce sont des enfants qui se mettent à parler d’eux, de leur famille, leurs amis, de l’école. Ce sont des enfants qui un jour ne sont plus là les mercredis car ils ont franchi le pas d’aller à la maison de quartier « La Concorde » pour les activités du mercredi ! Les animateurs de cette maison de quartier reconnaissent la bibliothèque de rue comme un tremplin, permettant aux enfants et à leurs parents d’oser aller vers cet espace de vie du quartier et de s’inscrire progressivement dans un environnement plus large.

Des ouvertures!

La bibliothèque de rue, ce sont aussi des centaines de livres qui ont été empruntés à la Bibliothèque municipale de Genève pour être feuilletés, lus, touchés. Des livres aux pages cartonnées, d’autres racontant contes et histoires. Ce sont aussi des livres « cherche et trouve », d’expérimentations ou de trompe-l’oeil, des ouvrages documentaires, sur la faune, la flore, le sport, la Suisse, les pays du monde, les cultures, les différences, les droits de l’Homme et de l’enfant, des livres d’art. Ce sont des revues, des mangas, des bandes dessinées. Ce sont autant d’ouvertures au monde, au rêve, à la discussion, proposées aux enfants petits et grands. Ce sont aussi des activités manuelles et créatives, des coloriages ou des dessins, des jeux de société ou de plein air, des ateliers thématiques au rythme des saisons et des
événements qui ont ponctué l’année.

La culture pour lutter contre l’isolement et l’exclusion

La bibliothèque de rue porte l’ambition de lutter contre l’isolement et l’exclusion par la culture. Le lien ainsi créé avec les enfants et leurs familles permet une proximité avec des familles en difficulté et ainsi de leur proposer de participer aux actions que nous mettons en oeuvre par ailleurs. Les vacances d’été permettront aussi des temps forts de rencontres et d’animations autour de la Bibliothèque de rue et on s’en réjouit !

Marylise Roy, volontaire permanente