L’installation des  » Oiseaux messagers » dans le tout nouveau local ATD Quart Monde à Rorschach !

Il pleuvait, pleuvait, pleuvait ce jour-là du 29 août 2020. Malgré cela, environ 60 personnes se sont déplacées, dont une quinzaine d’enfants, pour découvrir le nouveau local d’ATD Quart Monde en Suisse orientale. Et au cœur du local, bien visible à travers la grande vitrine : la magnifique installation artistique des Oiseaux messagers des enfants Tapori du monde entier. 

C’est elle, cette sculpture « carrousel » toute légère tournant doucement au-dessus de nos visages qui a eu le dernier mot sur cette journée bien maussade. Rappelant la terre qui tourne sans cesse avec les rêves des enfants pour un lendemain meilleur.

A l’entrée c’est un jeune, Kevin, qui nous accueillait, veillant toute la journée sur la liste des présences (cf. mesures de sécurité contre la propagation du Covid-19) et le port des masques. Parmi les visiteurs il y avait une jardinière d’enfants qui avait participé à la campagne, et le couple qui avait imprimé le premier rapport annuel de l’équipe, illustré par des photos de l’action et de belles peintures d’Urs Kehl. Puis il y avait les enfants de Rorschach qui redécouvraient leurs messages dans la sculpture, ainsi que trois enfants de Bâle.

Suite à cette première approche il y eut d’autres moments pour se découvrir mutuellement, se rencontrer et se connaître un peu plus en petits groupes. D’abord une promenade à Rorschach guidée par des membres du Mouvement local. Puis le repas érythréen à midi, préparé avec soin par des mamans qui, cet été, avaient pu vivre un séjour dans la maison de Treyvaux avec leurs enfants. Après le diner nous avons échangé en quatre groupes autour de nos expériences à Bâle, Zurich, Fribourg, Genève et ailleurs.

Pour terminer il y avait une vidéoconférence simple avec des enfants et familles à travers le monde qui ont aussi participé à la campagne des petits oiseaux tout en découvrant nouvellement Tapori : en Haïti, au Cameroun et au Congo Brazzaville, ainsi qu’aux USA et en France.

Mais c’est vraiment la belle présence des Oiseaux messagers qui nous a le plus marqués ce jour-là, avec dans la vitrine, un tableau accrocheurde Guendouz qui montre des ados et jeunes dans les ruelles de Rorschach, se cherchant… Et nous posant la question de leur avenir.

Sur la sculpture avec les oiseaux volants se promenaient en même temps des messages venant des enfants, calligraphiés sur des lamelles deplastique transparent. Ils expriment leur encouragement mutuel dans ce temps du Corona qui prenait à la gorge. 

« Ich liebe euch… viel Geduld. »  « Je vous aime… Patience ! »

« Je suis si heureux, parce qu’enfin je peux revoir ma maman… »

«  Ein Vogel hat niemals Angst dass der Ast unter ihm wegbricht, weil er weiss, dass er auf seine Flügel zählen kann… » « Un oiseau n’a jamais peur que la branche sur laquelle il se pose se casse, car il peut compter sur ses ailes… »

« Auch ein Baum kann ein guter Freund sein. » «  Même un arbre peut être un bon ami »

Bientôt cette installation « sculpture » pourra voyager ailleurs, dans des écoles, bibliothèques et lieux culturels ! Merci de nous contacter si vous pouvez ouvrir des portes !

Noldi Christen