Livres et films

Publications

Venez découvrir les dernières publications d’ATD Quart Monde dans notre boutique! Vous y trouverez notamment les trois livres décris ci-après, des livres qui nous emmènent à la rencontre de l’autre, loin des préjugés.

Une passe en or

Une passe en or, Marie-Christine Hendrickx et Olivia Sautreuil (ill.), 44 pp., CHF 10.-, jeunesse. Julien, jeune fan de hockey, reçoit de sa maman le blouson de son équipe préférée. Le garçon explose de joie et décide de l’arborer dès le lendemain à l’école. Mais Francis, l’un de ses camarades, s’aperçoit rapidement que le vêtement dont Julien est si fier n’est autre que le vieux blouson de son frère, donné à une œuvre de charité. Les moqueries commencent. Blessé, honteux, Julien a bien du mal à garder son calme. Un match de hockey finira par les réconcilier en rappelant à toutes et tous que solidarité et esprit d’équipe permettent de dépasser les préjugés.

Des vies partagées

Des vies partagées, Gabrielle Erpicum, 108 pp., CHF 12.–, témoignage. Quinze histoires courtes, troublantes, révoltantes, poétiques et bouleversantes. Quinze récits comme autant de fenêtres sur le quotidien des plus pauvres, qui disent l’humiliation et les souffrances mais aussi et surtout la dignité de celles et ceux que l’on exclut. Ce sont des tranches de vie partagées, sans fioriture, et plus encore l’expérience de la résilience, de la créativité, de l’humour, de l’intelligence, de la générosité d’un peuple méconnu.

Porté par la plume lumineuse de Gabrielle Erpicum, illustré par la street-artiste Petite Poissone, ce recueil invite à prendre du recul sur la société dans laquelle nous vivons. En nous rappelant la force du lien à établir avec chacune et chacun, Des vies partagées nous incite à inventer ensemble un monde qui ne laisse personne de côté.

Les mots des autres

Les mots des autres, Diana Faujour Skelton et Jean Stallings, 352 pp., CHF 18.-, littérature. Un discours peut-il vraiment changer la donne? C’est la question que Tanita se pose lorsque l’occasion lui est offerte de s’exprimer au siège de l’ONU à New York pour la Journée mondiale du refus de la misère. Mais comment s’adresser à des diplomates qui n’ont aucune expérience concrète de la pauvreté? Faut-il parler des mères de son quartier, luttant au quotidien contre une administration absurde? Des ateliers d’art pour les enfants et de l’implication des volontaires dans le quotidien des familles? D’Ahmed, venu de Tanzanie pour l’aider dans la préparation du discours et qui découvre que les États-Unis sont loin d’être exempts de pauvreté? Et puis à quoi bon rencontrer Blandine et Varag, ce couple sophistiqué travaillant à l’ONU?

Nos publications sont disponibles dans la boutique en ligne https://www.atd-quartmonde.ch/publications/shop/. Il est aussi possible de les commander par téléphone (026 413 11 66) ou par E-mail (email hidden; JavaScript is required). Les frais de port seront ajoutés au montant de la commande.