« Nos idées sont importantes ! »

« Je suis un enfant et j’ai des droits ». Du 20 au 30 juillet 2020, la bibliothèque de rue du quartier Klybeck  à Bâle a initié les enfants au thème des droits de l’enfant en écho aux 30 ans de cette Convention.

C’est en automne 2019 que le thème «30 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant de l’ONU» a été traité dans de nombreuses écoles et par La Nuit du Conte dans toute la Suisse. 

Pour nous, il était important que les enfants du quartier Klybeck y soient aussi initiés lors de la bibliothèque de rue. En plus des histoires Tapori, nous avons trouvé plusieurs bons livres et documents illustrés en rapport avec les droits de l’enfant.  

Nous avons abordé : le droit à son identité, à l’autodétermination, à une famille, à des amis (harcèlement), à l’absence de violence, à l’appartenance (culture, religion), à la participation et aux loisirs.  

Les droits de l’enfant sont pour les enfants du quartier un thème pertinent, car dans leur quotidien, ils font aussi l’expérience de la violation de ces droits. Un garçon nous a raconté que, dans le pays d’où il vient, des enfants vivent dans la rue sans parents et sans toit. D’autres enfants parlent de violences qui touchent la famille tout comme de l’exclusion.  En se servant du matériel Tapori, ils ont cherché d’autres pays où ont lieu des bibliothèques de rue pour le droit au savoir. 

Un après-midi a été consacré au thème du droit à la participation, à la codécision. Après la lecture de «  Le crayon magique de Malala » de M. Yousafzai, Eva Keller, du Bureau de l’enfance à Bâle, nous a rendu visite. Elle nous a raconté quels projets étaient portés conjointement avec des enfants de Bâle. Les enfants du quartier Klybeck doivent savoir eux aussi que leurs idées et leurs désirs sont importants et sont écoutés par le Bureau de l’enfance, comme par exemple en ce qui concerne le panneau d’interdiction de jouer au football sur leur grande pelouse ! 

En raison de la canicule, c’est un groupe de deux à quinze enfants en âge d’école enfantine ou primaire qui nous attendait presque chaque jour. De magnifiques dessins sur la famille et l’amitié ont été réalisés. Nous poursuivrons ce thème lors de la bibliothèque de rue hebdomadaire et peut-être qu’un journal des droits de l’enfant verra encore le jour !

Dina Brenner et Christine Lindt